Les Stampeders piétinent les Alouettes 38-10 | LCF.ca | Site officiel de la Ligue canadienne de football
 
 
Résumé : Alouettes 10 Stampeders 38
LA PRESSE CANADIENNE
 

MONTRÉAL – On attendait fébrilement l’unité défensive revampée des Alouettes de Montréal dimanche soir à Calgary. Et nous l’attendons toujours…

Grâce, notamment, à 18 points sans riposte au premier quart, les Stampeders ont écrasé les Alouettes 38-10 dans le dernier affrontement du premier weekend d’activités dans la LCF, dimanche soir au stade McMahon de Calgary.

Tout au long de la soirée, l’attaque des Stampeders s’est amusée aux dépens de la défense des Alouettes, cette dernière étant incapable de mettre de la pression sur le quart Drew Tate et n’arrêtant le jeu au sol de leurs rivaux qu’en deuxième demie.

De fait, Calgary a amassé 453 verges d’attaque dimanche. Le quart Drew Tate a complété 25 de ses 35 passes pour 299 verges, un touchés et 2 interceptions, l’œuvre de Billy Parker et de Dwight Anderson. Même le quart Kevin Gleen a complété ses 3 passes en relève à Tate en fin de match pour 39 verges!

Leur receveur favori fut Nik Lewis, qui a capté 12 passes pour 105 verges et un touché, marqué de manière spectaculaire en sautant par-dessus son couvreur à la ligne des buts.

Au sol, le demi offensif Jon Cornish a connu une première demie de rêve, amassant 63 verges et 2 touchés en seulement 30 minutes de jeu. Il a connu une deuxième demie plus modeste, terminant sa soirée de travail avec 86 verges en 18 courses, ainsi que 28 verges en 3 attrapés. Tout le contraire du demi offensif des Alouettes Brandon Whitaker.

Le meneur pour les verges par la course en 2011 dans la LCF a connu une soirée difficile, n’amassant que 43 verges en 11 courses, et terminant le match avec 2 verges par la passe.

Whitaker n’a cependant pas été le seul receveur des Montréalais à éprouver des difficultés. En début de match, les Deslauriers, Green et Richardson ont tous été incapables de capter des ballons pourtant bien placés. Richardson a bien capté une passe, mais un échappé à tout de suite mené au touché du demi défensif des Stamps Keenan MacDougall. Néanmoins, Richardson a été le meilleur receveur des Alouettes, captant 5 passes pour 78 verges.

Anthony Calvillo a terminé la rencontre avec 16 passes complétées en 31 tentatives pour des gains de 174 verges. Il a décoché une passe de touché de 37 verges à l’endroit du receveur Brian Bratton, mais il a aussi vu 2 de ses passes être interceptées : la première par le demi défensif Brandon Smith et la seconde par le demi défensif Kelly Butler.

Donc dans un match où l’on attendait impatiemment l’unité défensive des Alouettes, c’est plutôt celle des Stampeders qui s’est levée, menant Calgary à une victoire facile dimanche soir devant ses partisans.

Un mauvais début de match coule les Alouettes

Les Stampeders ont profité du mauvais début de match des Alouettes pour inscrire les 18 premiers points du duel de dimanche soir. Après un placement de 38 verges de Rene Paredes, le demi défensif Keenan MacDougall a retourné un échappé du demi inséré Jamell Richardson sur 63 verges pour inscrire le premier touché des Stamps. Puis, sur la possession suivante de Calgary, le demi offensif Jon Cornish a réussi une course de 4 verges pour inscrire le majeur. Un simple plus tard, l’équipe locale menait 18-0 à la fin du premier quart.

Les Alouettes ont commencé à montrer des signes de vie au deuxième quart, inscrivant leurs premiers points à la suite d’une passe de touché de 37 verges d’Anthony Calvillo vers le receveur Brian Bratton. Le demi offensif Jon Cornish des Stamps s’est cependant assuré de redonner une avance de 18 points aux siens, marquant son deuxième touché du match à la suite d’une course de 3 verges. Deux placements sont venus compléter le pointage de la première demie, un botté de 32 verges de Sean Whyte pour Montréal, puis un de 22 verges de Rene Paredes, son deuxième du match, pour Calgary. Après 30 minutes, les Stampeders avaient toujours l’avance, cette fois au compte de 28-10.

Le troisième quart a été tout à l’avantage des Stampeders, la formation de John Hufnagel ajoutant un touché à la suite d’un spectaculaire jeu passe et course de 13 verges orchestré par Drew Tate à l’endroit du receveur Nik Lewis. Après 3 quarts, les Alouettes tiraient de l’arrière 35-10.

Comme si ce n’était pas suffisant, les Stampeders ont ajouté 3 autres points avant la fin de la rencontre aux dépens de l’équipe amorphe des Alouettes, le botteur Rene Paredes réussissant un troisième placement en autant de tentatives, cette fois sur une distance de 32 verges.

Un match à oublier pour les Alouettes, qui s’inclinent finalement 38-10 à Calgary.

À propos de Guillaume
Guillaume Tremblay-St-Gelais est coordonnateur aux communications pour la Ligue canadienne de football depuis 2014 et gravite dans l’entourage de LCF et de ses équipes depuis 2006.
inhkev
Résumé de la premiere demi: domination des stamps avec le jeu au sol
Résumé de la 2e demi: Domination des stamps par la passe
Résumé du match Domination total des stamps
Pour la meilleur attaque de la ligue, les als ont été la pire de la semaine
Seul point positif, la def a limité Cornish en 2e
July 02, 2012 - 2:19am
 

Game Tracker

mtl Montréal Alouettes
ott Ottawa ROUGE ET NOIR
Final
15
-
7
ssk Saskatchewan Roughriders
edm Edmonton Eskimos
Final
0
-
24
ham Hamilton Tiger-Cats
wpg Winnipeg Blue Bombers
Final
16
-
11
c.-b C.-B. Lions
cgy Calgary Stampeders
Final
7
-
14
Semaine 14
Sujets d’actualité
  • Manchettes
  • Plus lues
  • Plus commentées
Nouvelles
Sondage
Toronto rejoindra-t-il Hamilton et Montréal au sommet de l'Est avec une cinquième victoire lors de la semaine 15?
1) Oui
2) Non
3) Non, puisque Hamilton gagnera aussi