Les Roughriders toujours invaincus en 2012 | LCF.ca | Site officiel de la Ligue canadienne de football
 
Résumé : Lions 20 Roughriders 23
LA PRESSE CANADIENNE
 

REGINA – Les 2 meilleures équipes de la Ligue canadienne de football en ont donné pour leur argent aux amateurs de football canadien samedi après-midi.

Dans un affrontement chaudement disputé, les Roughriders de la Saskatchewan ont réussi à conserver leur fiche immaculée après 3 matchs en 2012 en défaisant les Lions de la Colombie-Britannique au compte de 23-20 devant 32 080 partisans au stade Mosaic de Regina.

Menée par le quart Darian Durant, l’attaque des Roughriders n’a pas connu une grande performance contre les Lions. De fait, Durant a complété 18 de ses 28 passes pour seulement 172 verges, et le demi offensif Kory Sheets a porté le ballon à 15 reprises pour 76 verges et un touché.

Ce sont plutôt les unités spéciales et l’unité défensive de la Saskatchewan qui ont joué un rôle crucial dans la victoire des Roughriders samedi.

En défense, bien qu’ils n’aient récolté aucun sac, les ailiers défensifs Brent Hawkins et Odell Willis ont appliqué de la pression tout au long de l’après-midi sur le quart des Lions Travis Lulay, dont l’une des passes a été interceptée par le maraudeur Craig Buttler. Cette interception a d’ailleurs mené au touché de Kory Sheets, sur une course d’une verge 3 jeux plus tard.

Et sur les retours de bottés, le demi de coin Tristan Jackson a égalé un record d’équipe en retournant un placement raté de 40 verges du vétéran botteur des Lions Paul McCallum sur 129 verges pour un touché.

McCallum n’était visiblement pas dans son assiette samedi, ne réussissant que 2 placements en 4 tentatives, sur des distances de 38 et de 30 verges. Son opposant Chris Milo a quant à lui réussi 3 placements en 5 tentatives, des lignes de 32, 37 et 33 verges.

Malgré la défaite, l’attaque plutôt unidimensionnelle des Lions a affiché de meilleures statistiques tout au long de la rencontre, amassant 460 verges d’attaque contre seulement 256 pour les Roughriders.

Travis Lulay a terminé sa journée de travail avec 23 passes complétées en 40 tentatives pour 345 verges et 2 touchés, alors que le demi offensif Andrew Harris n’a amassé que 37 verges en 8 courses. Le demi inséré Kierrie Johnson et le receveur Marco Ianuzzi ont inscrit des touchés pour les Lions.

Johnson a terminé le match avec une passe captée pour 69 verges, et Ianuzzi a complété la rencontre avec 59 verges de gain en 5 attrapés. Le demi inséré Geroy Simon s’est également illustré pour la Colombie-Britannique avec 6 passes captées pour 75 verges.

Les unités spéciales donnent la victoire aux Roughriders

Les deux meilleures équipes de la Ligue canadienne de football se sont étudiées en début de match. Le premier quart fut l’histoire d’un seul gros jeu, un jeu passe et course de 69 verges amorcé par le quart Travis Lulay vers le demi inséré Kierrie Johnson pour le touché.

Auparavant, les botteurs de chaque club avaient inscrit un placement chacun, Paul McCallum des Lions sur une distance de 38 verges, et Chris Milo des Roughriders sur une distance de 32 verges. Après un quart, la Colombie-Britannique avait les devants 10-3.

Grâce à une interception du maraudeur Craig Buttlers, sa deuxième de la saison, les Roughriders ont fait suivre un placement de 37 verges de Chris Milo au deuxième quart par une course de touché d’une verge du demi offensif Kory Sheets pour prendre les devants.

Cependant, les Lions, grâce à 7 passes complétées consécutives de Travis Lulay, ont orchestré une série à l’attaque de 80 verges au cours de la dernière minute de la demie et ont permis à Paul McCallum d’égaler la marque avec un placement de 30 verges. Après 30 minutes, Lions et Roughriders étaient à égalité 13-13.

La partie d’échec que se sont livrée la Colombie-Britannique et la Saskatchewan samedi après-midi s’est poursuivie en deuxième demie, les attaques progressant lentement et les unités défensives réalisant les jeux importants. Seuls les Roughriders ont réussi à s’inscrire au pointage au troisième quart, un placement de 33 verges de Chris Milo. Après 3 quarts, les locaux menaient 16-13.

Le match s’est réellement décidé au quatrième quart, un placement de 40 verges raté par Paul McCallum ouvrant la porte à un retour du demi de coin Tristan Jackson des Roughriders sur 129 verges pour le touché victorieux.

Les Lions ont tenté de revenir dans la partie par la suite, Lulay rejoignant le receveur Marco Iannuzzi sur 8 verges pour le majeur avec un peu plus de 4 minutes à jouer au match. Toutefois, le quart de la Colombie-Britannique n’a pu opérer la même magie qu’en fin de première demie lors de la dernière minute de jeu, et les Lions ont encaissé leur premier revers en 2012, samedi, en Saskatchewan.

À propos de Guillaume
Guillaume Tremblay-St-Gelais est coordonnateur aux communications pour la Ligue canadienne de football depuis 2014 et gravite dans l’entourage de LCF et de ses équipes depuis 2006.
Camp d’évaluation 2014
TestMeneurRésultat
Développé couché David Ménard 33 rép.
Sprint 40 verges Adam Thibault 4,454 sec.
Saut vertical Evan Pszczonak 40"
Saut horizontal Andrew Lue 10'05"
Changements de direction Adam Thibault 4,03 sec.
3-cônes Antoine Pruneau 6,78 sec.

Résultats complets >    

Sujets d’actualité
  • Manchettes
  • Plus lues
  • Plus commentées
Nouvelles
Sondage
Henry Burris mènera-t-il la LCF pour les verges par la passe pour une troisième année de suite?
1) Oui
2) Non