Joey Elliott mène les Bombers à la victoire | LCF.ca | Site officiel de la Ligue canadienne de football
 
Résumé : Tiger-Cats 25 Blue Bombers 32
La Presse Canadienne
 

LCF.ca

WINNIPEG Les Blue Bombers de Winnipeg ont profité de six revirements – dont trois par le quart Henry Burris - pour inscrire 17 points et vaincre les Tiger-Cats de Hamilton 32-25 jeudi soir au Canad Inns Stadium. Le quart Joey Elliott en était à son premier départ depuis 2010 et il a réussi 33 passes pour 406 verges et un touché.

Les Bombers peuvent également être soulagés par une solide performance défensive, en particulier de Henoc Muamba, qui en était à son premier départ en carrière et qui a réussi deux échappés forcés dans le match.



Avec cette victoire, Winnipeg passe à 2-5 et se trouve à une victoire de Hamilton au classement de l’Est. Montréal et Toronto comptent également trois victoires. Montréal affronte Edmonton vendredi, alors que Toronto rendra visite à Calgary samedi.

Hamilton a marqué dès sa première possession. Le receveur Chris Williams a mis un terme à la séquence offensive d’ouverture, huit jeux sur 73 verges, avec une réception de 37 verges pour le majeur.

Après avoir inscrit un simple, concédé par les Tiger-Cats, sur un placement de raté de 50 verges de Justin Palardy, Desmond Washington a mal jugé un dégagement des Tiger-Cats. Les Bombers, pris à l’ombre de leur poteau des buts, n’ont rien fait qui valent et ont choisi de dégager. Williams a effectué un bon retour et Hamilton menaçait de nouveau. C’est là que Burris a été victime de son premier échappé de la soirée, alors qu’il était sur le point d’accéder à la zone des buts, en courant. Alex Hall l’a rejoint et les locaux ont récupéré le ballon dans la zone des buts : ils ont repris à leur ligne de 25 et quelques jeux plus tard, Palardy portait la marque à 7-4 avec un placement de 28 verges.

 Après un placement de 40 verges raté par Luca Congi, les Tiger-Cats creuseront leur avance grâce au 3e touché sur un retour de dégagement de Williams, un jeu de 71 verges avec 4:15 à faire au deuxième quart. Winnipeg a réduit l’écart à un touché sur le dernier jeu de la demie, un placement de 37 verges de Palardy.

Au retour de la pause, Palardy a remis ça sur 14 verges pour réduire l’écart, qui reviendra de sept points quand Congi réussira une frappe de 43 verges quelques minutes plus tard.

C’est ici que le vent à tourner en faveur des Bombers. Williams était sur le point de réussir un autre gros retour, mais Muamba a provoqué un échappé. Deux longues passes d’Elliott, une de 27 verges à Clarence Denmark et une de 40 à Chris Matthews ont mis la table pour une touché de cinq verges de Chad Simpson.

Henry Burris a échappé le ballon dès la reprise, encore suite à l’intervention de Muamba. Cette fois, c’est Matthews qui marquera le touché sur un jeu de 12 verges avec 12:42 à faire. Winnpeg prenait les devants pour la première fois du match.

Samuel Giguère a concédé un simple sur le botté d’envoi suivant pour porter l’écart à huit points. Les deux équipes se sont battues pour obtenir une meilleure position sur le terrain au cours de quelques séquences, puis Burris a échappé le ballon de nouveau, cette fois, sans conséquence C’est ce même Burris qui permettra de créer l’égalité lors de la prochaine séquence offensive des siens en réussissant une passe à un autre joueur victime d’un échappé plus tôt dans le match, Chris Williams. Ce dernier a calmé les ardeurs de la foule en décampant sur 84 verges pour inscrire son troisième touché du match. Les Tiger-Cats ont réussi le converti de deux points avec environ quatre minutes au cadran.

Elliott s’est alors mis en marche méticuleusement en écoulant le plus de temps possible. Partis de leur ligne de 18, les Bombers ont traversé le terrain pour reprendre les devants grâce à une course de quatre verges de Will Forde. Il était trop tard pour les Tiger-Cats, qui, avec un peu plus d’une soixantaine de secondes à faire, n’ont su convertir une situation de 3e essai en milieu de terrain.

Burris a terminé le match avec 17 passes complétées en 25 tentatives pour 368 verges et deux touchés. Les Bombers ont compté sur quatre receveurs avec au moins 70 verges sur des réceptions, dont deux au-dessus de la barre des 100 verges, dont l’ancien de Concordia Cory Watson (10 réceptions pour 105 verges).

 
Camp d’évaluation 2014
TestMeneurRésultat
Développé couché David Ménard 33 rép.
Sprint 40 verges Adam Thibault 4,454 sec.
Saut vertical Evan Pszczonak 40"
Saut horizontal Andrew Lue 10'05"
Changements de direction Adam Thibault 4,03 sec.
3-cônes Antoine Pruneau 6,78 sec.

Résultats complets >    

Sujets d’actualité
  • Manchettes
  • Plus lues
  • Plus commentées
Nouvelles
Sondage
Les Blue Bombers de Winnipeg participeront-ils aux éliminatoires en 2014?
1) Oui
2) Non