Coup d’oeil sur la 47e Coupe Vanier | LCF.ca | Site officiel de la Ligue canadienne de football
 
 
LA PRESSE CANADIENNE
 

VANCOUVER (SIC) – Ils ont croisé le fer il y a trois mois dans des conditions misérables et dans un match sans aucun enjeu. Dans quatre jours, le Rouge et Or de l’Université Laval et les Marauders de McMaster en viendront à nouveau aux prises, cette fois pour le titre de champions du football de SIC et dans le confort du stade B.C. place fraîchement rénové.
 
La 47e édition de la finale de la Coupe Vanier, vendredi à 18h heure du Pacifique (RDS & TSN), est pour le moins intrigante.
 
Dans le coin rouge, des Lavallois habitués des grandes occasions. À leur 16e année d’existence seulement, les champions canadiens en titre espèrent établir un record vendredi avec une septième conquête de la Coupe Vanier, soit une de plus que Western Ontario. Leur triomphe de 29-2 face à Calgary l’an dernier à Québec a porté leur fiche en finale de SIC à 6-0 et a permis à Glen Constantin de devenir le premier pilote de l’histoire à remporter cinq Coupes Vanier comme entraîneur-chef.
 
Une victoire vendredi procurerait au Rouge et Or une troisième bannière de SIC en quatre saisons. Seulement deux équipes ont réalisé l’exploit par le passé, soit Western (1974, 1976, 1977) et Laval (2003, 2004, 2006).
 
Dans le coin marron, les inexpérimentés Marauders. Grâce à un gain de 45-21 sur Acadia à la Coupe Uteck, McMaster s’est qualifiée pour le match de championnat de SIC pour la deuxième fois de son histoire seulement et pour la première fois depuis 1967. Lors de cette seule participation précédente à la Coupe Vanier, les champions ontariens avait subi un revers crève-cœur de 10-9 contre l’Alberta. Depuis ce temps, McMaster avait perdu quatre demi-finales canadiennes, et ce de façon consécutive, de 2000 à 2003.
 
La 47e Coupe Vanier promet également un duel classique entre l’une des attaques les plus explosives au pays et l’une des unités défensives les plus avares.
 
Après avoir dominé toutes les formations de SIC en saison régulière pour les verges totales (530.5) et les verges par la passe (329.9) par rencontre, tout en se classant cinquièmes pour les points (34.6 ppm), les Marauders ont marqué au moins 40 points à chacun de leurs trois matchs éliminatoires et dans six de leurs sept dernières parties au total.
 
De son côté, le Rouge et Or a terminé premier au Canada au chapitre des points alloués (12.0 ppm) pour une quatrième année de suite et pour la sixième fois en huit campagnes. Les Lavallois ont été les meilleurs contre la course lors du calendrier régulier (53.7 vpm) et ont à nouveau prouvé leur valeur lors d’une victoire de 41-10 sur Calgary à la Coupe Mitchell, limitant le prolifique trio composé de Steven Lumbala, Matt Walter et Anthony Woodson à un total de 33 verges au sol. Laval n’a accordé que 24 points 17 en défensive) en trois parties éliminatoires et ses adversaires n’ont réussi à inscrire plus de 15 points qu’une seule fois en 12 affrontements cet automne.
 
Le Rouge et Or et les Marauders se sont affrontés à deux reprises par le passé en compétition officielle, Laval l’emportant à deux reprises à Hamilton. Les deux victoires, par des pointages de 49-6 en saison régulière en 1999 et 36-32 à la Coupe Mitchell en 2003, ont été suivies de conquêtes de la Coupe Vanier.
 
Les deux équipes se sont mesurées pour une troisième fois il y a trois mois, le 28 août, Laval s’imposant par 24-10 dans des conditions dignes d’un ouragan à Québec. La revanche de vendredi marquera la troisième fois au cours de ses quatre dernières participations à la Coupe Vanier que le Rouge et Or disputera le titre canadien à l’équipe qu’il a accueillie en match pré-saison. Les Lavallois a soulevé le précieux trophée lors des deux premières occasions, en 2006 contre la Saskatchewan et en 2008 face à Western.

Tableau du repêchage

Choix Équipe Pos Joueur
1 Stampeders via OTT OL Lavertu, Pierre
2 Blue Bombers OL Goossen, Matthias
3 Argonauts via EDM RB Coombs, Anthony
4 ROUGE ET NOIR via MTL DB Pruneau, Antoine
5 Alouettes via OTT via BC OL Foucault, David
6 Eskimos via TOR WR Bailey, Devon
7 Stampeders DL Smith, Quinn
8 Tiger-Cats via SSK via HAM LB Landry, Beau
9 Tiger-Cats via SSK DL Gill, Evan
Vidéo
 
Les Stampeders de Calgary ont rencontré...
Publiée:
 
 
Le ROUGE et NOIR travaille fort pour...
Publiée:
 
 
Le secondeur de l'Université Western...
Publiée:
 
 
Le demi défensif de l'Université...
Publiée: